Les aventures de Pierre et Marie : Tome 2

Samedi 8 octobre, nous avons participé à un rogaine de 6h en Catalogne, à Pardines petit village perdu ds la montagne à 1000m d'altitude, très exactement en Sierra Caballera au sud de Font Romeu.

 

Après avoir longuement réfléchi à « on y va ou on y va pas ? » vu la distance pour s'y rendre, on a décidé de ne pas rester sur l'échec du rogaine en Sierra de Aralar fin août.

 

Tout content d'avoir pris la décision, nous avons eu la déception de voir les inscriptions closes avant même la date butoir. Nous avons pris contact avec l'organisation au cas où....

 

Lundi 3 octobre (hum belle date!), « ils » nous envoient un mail pour dire qu'ils ouvrent quelques inscriptions supplémentaires. Sans hésiter nous nous portons candidats et tant pis pour ma soirée apéro-tapas prévue le vendredi soir !

Départ vendredi 14h avec la ficelle, les gels « meltonic » au miel et à la gelée royale : du bon, du bio, on ne sait jamais si c'est nécessaire au délicat estomac de Pierre !!

Arrivée à Pardines vers 21h après quelques caprices du GPS qui nous annonce être arrivé au beau milieu d'un champ …

On installe notre petit nid douillet, cette fois dans le camion, confort trois étoiles (encore le nombre de matelas superposés et une bonne couette bien chaude).

 

Programme du samedi : lever vers 8h30, rentrée dans la zone de course à partir de 10h, 10h40 autorisation de consulter la carte format A3, départ 11h.

 

Il fait beau, pas trop chaud, on a de l'eau, les casquettes.

 

10h40 : on établit un itinéraire à priori, en étant bcp moins ambitieux que la fois précédente, rapide estimation de la distance avec LA ficelle d'une longueur de 1m soit 20km, on a sélectionné 20 balises et on a pas utilisé toute la ficelle. Ca devrait le faire, on réajustera si besoin.

 

11h coup d'envoi : en descente, aïe aïe aïe, il va falloir la remonter celle là !

1ère heure 6 balises, arrivés à la 8ème, on revoit l'itinéraire initial et on rajoute 4 balises plus éloignées, y'a de la pente ! On reprend l'itinéraire prévu (moins 1) et hop re petit changement pour aller en chercher 3 autres. La fatigue commence à se faire sentir, on merdouille sur 2 : mauvaise lecture de carte, l'heure avance, il va falloir finir avec un bon dénivelé, pourvu qu'on soit ds les temps, on réévalue complétement l'itinéraire du retour, plus direct mais en prenant qd même qq balises. 

 

Arrivée en 5h59'06'', complétement morts avec cette p.... de côte qui n'en finissait pas !

Pas de vomito, 24 balises, 21km dixit la ficelle, 132 points, dénivelé non connu car pas de gps autorisé mais … très beaucoup !

2ème place dans notre catégorie … super vétéran … ça pique !!!

 

On trouve qu'un format 6h c'est bien, même très bien, voire assez, pourquoi vouloir s'aligner sur un 24h ? Je me demande ?!

Une fois le parcours refait à la maison, on aurait pu faire 145 points, un peu moins de km, on aurait qd mm été 2ème (les 1ers font 153), y'a encore du travail … vivement le prochain !

 

La carte et les balises étaient moins techniques qu'à Aralar. Comme on n'était pas sur d'être sur le podium et qu'on ne voulait pas rentrer bredouille, on a ramassé quelques girolles et cèpes au passage, vite fait … trop tentant !

 

VLB

Pierre et Marie, les presques winners du rogaine catégorie les vieux

 

PS : Pasqui et Eric (du GOT et organisateurs du rogaine à Aralar) sont également 2ème avec 236 points ou qq chose comme ça : ça court, c'est jeune !

 

Je te joins également l'adresse facebook du club organisateur aligots, pour ceux que ça intéresserait, où l'on peut voir quelques photos. 

https://www.facebook.com/aliguesaligots

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Patxi (lundi, 10 octobre 2016 23:40)

    Super, belle course. Effectivement le format de 6h00 est un bon compromis. Pour les champignons en photo je crains que ce ne soit pas tous des girolles ou des cèpes, ... mais bon vous êtes toujours en vie ;-)

  • #2

    Marie-Thérèse (mardi, 11 octobre 2016 07:30)

    Vu que les champignons ont été stockés dans un sac plastique le reste de la course et la "tête qu'ils avaient en arrivant à la maison, on ne les a pas mangé ... c'est peut-être pour ça qu'on est toujours en vie!

  • #3

    Kti (mardi, 11 octobre 2016 23:29)

    Bravo aux accros du rogaine...! Merci les gels meltonic d'avoir respecté l'estomac de Pierre! Vive les "vieux" qui ont brillamment représenté le Bros!

  • #4

    Coco (mercredi, 12 octobre 2016 09:38)

    Vous en avez du courage! Bravo! Je vous confectionne un petit étui à ficelle rigolo à glisser dans le sac de la prochaine rogaine...Bises

  • #5

    colette (mercredi, 12 octobre 2016 20:32)

    bravo pour avoir affronté ces courbes de niveau hostiles
    pour ce qui est des champignons vous ne seriez pas morts mais
    vous auriez été des clients sérieux pour le papier lotus
    abientot sur des terrains plus faciles
    bises

  • #6

    Beñat (mercredi, 12 octobre 2016 21:46)

    Ben tu as eu chaud Pierre. Toi qui avait évité les problèmes gastriques. Avec la poêlé, c'était reparti !!!
    Bravo à vous 2 pour cette belle course. J'ai l'impression que vous avez bien intuité de prendre la dernière balise et de grimper fort pour arriver à 6h moins 54 secondes. Belle deuxième place !!!
    Cela me fait penser à la tendance actuelle des clubs aquitains qui changent de nom sans changer les initiales :
    Boussole Rogaine Orienteering du Sud (de la Nouvelle Aquitaine)

  • #7

    Jerome (mercredi, 12 octobre 2016 22:04)

    Bravo pour ce beau challenge, réussi sans vomito cette fois…
    Vous êtes bientôt des pros de ce genre d'épreuve. Va falloir nous briefer pour vous accompagner sur les prochains… pourquoi pas l' Infernou à Bruniquel les 29&30 avril