Présentation

Une carte spéciale d’orientation, une boussole et c’est parti pour une activité sportive de plein air, un défi mental praticable par tous !Sport pour tous par excellence, la Course d’Orientation (CO pour les initiés !) offre de belles opportunités de loisirs, de réflexion et de compétition pour les plus athlétiques. Seul ou en famille, des enfants aux vétérans, tout le monde trouvera son bonheur : celui de se promener en pleine nature ou en milieu urbain, découvrir son territoire, trouver les balises, ou courir le plus vite possible sur un parcours adapté.

 

Ce sport se pratique aussi à VTT, et même à ski.

 

La Course d’Orientation s’adresse également aux personnes en situation de handicap avec des  parcours identiques ou adaptés selon le cas. Ainsi tout le monde peut profiter pleinement de notre sport et son stade : la nature. 



La boussole

Elle permet d'orienter avec précision la carte, de faire des azimuts pour couper à travers la forêt et garder une direction. Elle peut se tenir à main, ou se fixer au pouce.


La carte

Elle est réalisée spécialement pour notre sport. Les cartes utilisées pour la course d’orientation sont plus détaillées et plus précises que la carte topographique et la légende n'est pas la même. Elles répondent aux normes établies par l'IOF. Les cartes indiquent clairement les obstacles à la course, les détails perçus au niveau de l’œil et la pénétrabilité de la forêt. Les cartes sont généralement réalisées aux échelles 1/10 000 et 1/15 000, mais aussi 1/5000 pour les sprints.

 

Elles possèdent un code de couleurs international:

Le noir : particularités dues à l'homme (chemins, bornes, bâtiments, lignes électriques, etc.) ou rochers et falaises ;

Le jaune : espaces découverts (champs, clairières, etc.) ;

Le bleu : espaces aquatiques (ruisseaux, marais, étangs, fontaines, etc.) ;

Le brun : le relief (courbes de niveau, butte, trou, fossé, etc.) ;

Le blanc et le vert : la végétation qui se dégrade du blanc (végétation pénétrable, course facile) au vert foncé (végétation dense, course ralentie ou impossible).

 


La balise

Sur la carte, la balise est matérialisée par un cercle au centre duquel se situe l’élément caractéristique du terrain choisi par le traceur (un rocher, un arbre particulier, …).

 

Sur la carte, ces balises sont reliées les unes aux autres par un trait continu définissant le parcours à effectuer dans un ordre prédéfini.

 

Sur le terrain, elle est matérialisée par un piquet numéroté et une toile rouge/orange et blanche. Le concurrent atteste de son passage aux postes de contrôle (balise) soit en poinçonnant un carton de contrôle, soit à l’aide d’une puce électronique.

 


Le circuit

La longueur et la difficulté des circuits tiennent compte de l'âge, du sexe des participants et de la nature de l'épreuve (course nationale, régionale...).

 

Différents format de course sont proposés :

• La Moyenne distance:

Elle constitue une des épreuves les plus difficiles en CO : en effet, les postes sont plus techniques et la distance plus courte oblige une course rapide. Elle se fait généralement sur carte au 1/10 000. Les circuits font de 1,5 à 5,0 km pour un temps de course de 15 minutes à 1 heure.

 

• La Longue distance:

Une longue distance est une course classique d'une distance plus importante (entre 4,5 et 18 km). L'échelle de la carte est au 1/10000 ou 1/15000 selon l'age des coureurs.

 

• Le sprint:

C'est le format de course le plus court ; il se pratique dans des parcs urbains ou sur des terrains urbanisés ou encore en forêt. La carte utilisée est à plus grande échelle, de 1/2500 à 1/7500. Les terrains étant généralement très ouverts et les postes de contrôle rapprochés, la durée d'un sprint varie de 10 à 25 minutes pour les meilleurs (selon la zone et la difficulté technique).

 

• Le relais:

Ce type de course implique des équipes de concurrents, les équipiers courant les uns après les autres. 

 

• La course au score ou course aux points:

La course au score exige des concurrents de poinçonner le plus grand nombre possible de balise dans un laps de temps imparti et dans un ordre laissé au choix du concurrent. Les concurrents quittent habituellement le départ en masse (et non plus chacun à leur tour) et disposent, par exemple, d’une heure. Tout retard génère une pénalité.

 

• L'Orient'Show:

C’est une course d'orientation organisée sur un terrain délimité (salle de sport, stade de foot…) d’une durée comprise entre 20 et 180 secondes avec une distance variant de 100 à 400 mètres. Un des intérêt est que les spectateurs peuvent suivre la course du départ à l'arrivée.

 

• La Rogaine:

C'est une course d'orientation de fond au score par équipes de longue durée, habituellement 6, 8, 12 ou 24 heures. La durée d'un championnat Rogaine est de 24 heures.

 

• La course-ficelle (pour les tout petits), 

• La course jalonnée (pour les débutants), 

• La course de nuit,

• Le raid 

• L'orientation à VTT

• L’orientationà ski

• La rand'orientation